Pourquoi et comment rédiger un cahier des charges pour la création d’un site web ?

Si vous envisagez de créer ou refondre votre site Internet, rédiger un cahier des charges est fortement recommandé.

 

Cela vous permettra de mettre à plat l’ensemble des fonctionnalités souhaitées, les orientations graphiques désirées et l’arborescence du site Internet. La direction de l’entreprise ou le chef de projet seront les principaux rédacteurs du cahier des charges. Cependant, il est recommandé de le faire relire par les différentes fonctions de l’entreprise.

Cahier des charges keolio

« Le cahier des charges fonctionnel est un dossier utilisé dans le cadre du développement d’un projet, rédigé selon des normes assez fixes, qui fixe l’ensemble des finalités du projet, mais également les éléments nécessaires à sa réalisation. »
Source : L’internaute

 

C’est par ce document que vos prestataires pourront vous délivrer une proposition commerciale chiffrée au plus juste. De plus, « le cahier des charges de votre site internet possède également une valeur juridique en cas de conflit avec votre prestataire. » 
Source : La fabrique du net

 

1. La rédaction d’un cahier des charges doit se faire de manière structurée :

Dans un premier temps, une présentation de l’entreprise, de son secteur d’activité et son environnement concurrentiel est nécessaire pour que votre prestataire connaisse parfaitement votre métier et l’importance du site Internet dans votre stratégie d’entreprise.

 

2. Les objectifs du projet :

Présentez clairement quels sont vos objectifs liés à la création ou la refonte de votre site Internet (e-commerce, notoriété, acquisition de leads…etc.).

Indiquez également vos objectifs commerciaux (nombre de ventes si e-commerce, volume de trafic, nombre de leads…etc.) avec des indicateurs SMART (Spécifique, Mesurable, Accessible, Réaliste et Temporel).

S’il s’agit d’une refonte, n’hésitez pas à demander l’audit du site Internet actuel, cela permet à votre prestataire d’identifier les forces et faiblesses de votre site web.

3. Les cibles à classer de façon prioritaire :

–> Qui souhaitez-vous toucher et comment ?

–> Professionnels ou particuliers ?

–> Centre d’intérêts ?

–> Comportements d’achats ?

–> Segments ?

–> Âge, sexe, CSP et géolocalisation ?

 

4. Vos souhaits graphiques et designs :

–> Avez-vous un logo et une charte graphique ?

–> Le prestataire est-il libre de proposition concernant le design ? Ou bien vous avez des éléments sur lesquelles vous souhaitez qu’il s’inspire ?

–> Possédez vous une ou des maquettes graphiques ?

–> Quelle sera l’arborescence (plan) du site Internet ?

 

5. Les fonctionnalités du site Internet :

–> S’il s’agit d’un site e-commerce : Décrivez le nombre de produits, les moyens de paiement, les modalités de livraison et s’il y a des fonctionnalités du type drop shipping. La liste des éléments à prévoir avant ce concevoir un site e-commerce est disponible ici.

–> Souhaitez-vous un extranet ? Si oui, quelles vont être ses fonctionnalités ?

–> Un blog ? Qui va rédiger le contenu, et à quel rythme ?

–> Comment souhaitez-vous présenter vos calls-to-actions ?

–> Désirez-vous mettre en place des passerelles entre votre site Internet et vos logiciels ERP / CRM ?

 

Enfin, n’hésitez pas à mettre en avant la date de mise en ligne souhaitée et toutes vos attentes de la part de votre prestataire (méthode de suivi projet, conseil, suivi et entretien du site…etc.).

 

Vous pouvez contacter notre agence si vous souhaitez un accompagnement à la rédaction de votre cahier des charges ou bien une réponse à sa soumission.